AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 YOUR EYES LIKE A CASINO

Aller en bas 
AuteurMessage
Mallory Jones

avatar

MESSAGES : 31
COPYRIGHT : © aurelie (avatar) + crowhavenroad.tumblr (sign)
MULTINICKS : polly + saul
JOB : truck driver
ADDRESS : #320 kensington, north. (w/ davie)
HEART STATUS : single. (secretly w/ davanee)

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : twenty three years old
PRIORITY :
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: YOUR EYES LIKE A CASINO   Ven 19 Aoû - 5:27

NOM JONES, elle a changé de nom il y a quelques années pour. Néanmoins sont véritable nom est MIASKOWSKI. PRÉNOM(S) MALLORY aucun autre prénom n’apparaît sur sa carte d'identité et heureusement bon nombre ont à se plaindre de prénoms ridicules. On la surnomme principalement, Mal' mais évidement elle a souvent le droit à des surnoms qui lui déplaisent. ÂGE 23ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE Le 21 Septembre 1987 à Philadelphie. NATIONALITÉ Américaine, mais toute sa famille du côté de sa mère hormis elle, vient de Pologne. STATUT Officiellement Mallory est célibataire, mais plus officieusement elle entretient une relation avec Davanee Jones. PROFESSION/ÉTUDES En ce moment elle est chauffeur de poids lourds. GROUPE Workers. TRAITS DE CARACTÈRE sociable . souriante . tolérante . hyper-active . bluffeuse . sournoise . brillante . rusée . sensible . charmeuse . envoûtante . adroite . tactile . forte . déterminée . audacieuse . indépendante . surprenante . colérique . habile . mesquine . possessive . joueuse . taquine . rêveuse . impulsive . débrouillarde . vulnérable.

◁▷

Mallory s'est élevée toute seule jusqu'à l'âge de douze ans. A la mort de sa mère, c'est sa grand-mère qui a prit le relais, mais que pour très peu de temps. A seize ans, Mallory recommençait à se débrouiller seule. ▲ Désormais elle vit dans un minuscule appartement, non loin de celui de son enfance, qu'elle partage avec Davanee, avec qui elle a presque toujours vécu. ▲ Pour obtenir le niveau de vie qu'elle souhaite, Mallory ne lésine pas sur les efforts. Ayant arrêté ses études à l'âge de seize ans et ayant commencé à travailler à quatorze, elle n'est pas feignante pour un sous. Elle a été baby-sitter, elle a promené des chiens, travaillé dans une épicerie, barmaid, employée dans une usine, dans une déchetterie. A été également livreuse de pizza, et pour l'instant elle conduit des poids lourds depuis trois mois. ▲ C'est en livrant une pizza qu'elle a rencontré celui qui est désormais son meilleur-ami. Arrivée en retard, cela n'avait pas plu au jeune homme qui eut bien vite d'autres soucis en réalisant qu'elle avait eut un accident. Appelant les secours en se débrouillant pour que la brunette ensanglantée ne passe pas le pas de la porte et qu'elle n'entre pas en contact avec lui. Ce fut elle qui reprit en contact avec lui par la suite. ▲ Malgré ses tocs et ses nombreuses difficultés avec le monde extérieur, Garrett a accepté la présence de la jeune femme, qui espère un jour le voir abandonner toutes ses manies qui lui gâchent la vie. ▲ Elle ne l'avouera pas, mais sa mère lui manque. La jeune femme préfère clamer haut et fort qu'elle a toujours réussit à se débrouiller seule, qu'elle n'avait pas la moindre estime pour cette femme, mais elle demeurait sa mère. Se mentant à elle-même quant aux espoirs d'avoir une relation normale avec elle. ▲ Bien qu'elle partage en partie les idéaux de Davie, elle n'irait pas aussi loin pour réaliser son rêve. Et le petit manège de la jeune femme l'inquiète, elle n'a aucune envie que cela tourne mal pour elle. Elle ne pourrait le supporter. ▲ La relation entre Davanee et Jillian ne lui plait pas pour le moins du monde, très jalouse, elle préfère cependant se taire sur son véritable ressentit, et préfère en jouer. ▲ Mallory souhaiterait reprendre ses études, évidemment, ses moyens ne le lui permette pas. Néanmoins grâce à ses arnaques, elle a réussit à se payer quelques cours du soir, pour rattraper son niveau et finir le lycée pour commencer. Personne n'est au courant et elle ne s'imagine pas en parler à qui que ce soit. ▲ Pourrait passer des heures allongée dans la neige, elle l'a d'ailleurs déjà fait, bien qu'elle soit tombée malade par la suite. ▲ Est une très bonne cuisinière, et a réussit à se bricoler et à chiner quelques ustensiles qui d'ordinaire aurait été hors de prix. ▲ Recueille régulièrement les chatons errant, mais ne les garde jamais. En grandissant, ils lui font peur. ▲ A un incroyable talent pour le poker, extraordinaire lorsqu'il s'agit de bluffer, elle réussit ses coups en beauté. Egalement très adroite, c'est une brillante joueuse de billard, et réussit presque à tout les coups aux fléchettes. C'est également une fine pickpocket.

Spoiler:
 



bannière ♡ daeneryss.tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallory Jones

avatar

MESSAGES : 31
COPYRIGHT : © aurelie (avatar) + crowhavenroad.tumblr (sign)
MULTINICKS : polly + saul
JOB : truck driver
ADDRESS : #320 kensington, north. (w/ davie)
HEART STATUS : single. (secretly w/ davanee)

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : twenty three years old
PRIORITY :
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: YOUR EYES LIKE A CASINO   Ven 19 Aoû - 5:28



◁▷
She deserves it ! I'll not be sad.
PHILADELPHIA, PENNSYLVANIA
DECEMBER 1999 -
Patientant dans ce couloir blanc, ignorant les allées et venues du personnel de l’hôpital, la petite brunette parvenait à rester immobile. N’adressant pas un regard à sa grand-mère pourtant juste assise à côté d’elle, c’était comme si elle savait. Fixant les portes battantes devant elle, rien ne la sortait de ses pensées, personne ne saurait deviner ce qui se jouait à ce moment même dans la tête de Mallory. Quelques minutes plus tôt, comme presque toutes les jeunes filles de douze ans, elle rentrait du collège, impatiente de poser ses affaires et rêvant de pouvoir se poser tranquillement devant n’importe quelle émission passant à la télé, peut être même en appréciant un bon chocolat chaud. La réalité était bien différente pour elle. Lorsqu’elle passait le pas de la porte, elle était presque certaine du genre de scènes auxquelles elle aurait le droit. Tout comme sa propre mère, elle ignorait l’identité de son père, ayant grandit seule avec sa mère, elle s’était élevée toute seule consciente depuis très longtemps qu’elle ne pourrait compter sur elle. Autrefois, sa mère était une jeune fille équilibrée, à la vie un peu dissolue mais rien d’excessif non plus. Pourtant, Mallory était née en manque, sa mère s’était droguée tout au long de sa grossesse, après plusieurs mois d’hospitalisation, quelques autres chez sa grand-mère pendant que sa mère finissait sa cure, tout aurait pu être synonyme d’un nouveau et bon départ. Lauren (sa mère) ne l’entendit pas de cette oreille. A peine eut-elle prit sa fille dans ses bras, qu’elle pensait déjà à sa première dose. Sans surprise, elle était vite devenue une épave, incapable de s’occuper d’elle-même, Mallory avait assisté, impuissante, alors qu’elle n’avait que six ans, à la première crise de manque de sa mère. Cette dernière venait de tout saccager dans leur petit deux pièces. La petite fille était terrorisée et suppliait sa mère, mais rien n’y faisait. Prostituée, droguée, la jeune fille n’avait pas le droit à des journées ordinaires et n’espérait déjà plus rien de sa mère. Alors lorsqu’elle était rentrée à 16h comme tout les jeudis, Mallory s’attendait à voir sa mère dans un état second en compagnie d’un homme qu’elle ne rêverait jamais. Au lieu de ça, elle l’avait retrouvé allongée par terre dans son vomis. Ce n’était en rien la place d’une petite fille, pourtant elle s’était tenue au dessus du corps de sa mère, aussi immobile que dans cette salle d’attente. Et durant un instant, un infime instant, elle se sentit soulagée, comme si on lui retiré un poids énorme de ses frêles petites épaules. Ce ne fut que dans un élan de conscience qu’elle décrocha le téléphone pour prévenir les secours, pas plus secouée, perturbée ou choquée que ça. La voix calme, le ton posé et précis, son sang froid était remarquable. Néanmoins, l’attente se faisait pénible, plus elle voyait l’aiguille progresser autour du cadran, plus sa jambe droite commençait à s’agiter nerveusement. Résistait-elle à ce point pour avoir l’occasion si unique dans sa vie de se shooter encore ? Elle put sentir la main chaude de sa grand-mère se poser sur la sienne pour la rassurer. La voix tremblante elle lui assura que tout irait bien. Oui, Mallory l’espérait aussi, mais cette notion avait quelques variables dans son cas. La brunette n’avait pas souhaité un instant que sa mère s’en sorte, pas une seconde elle s’était imaginée ressortir de là avec une mère enfin responsable, ressortit grandit de cette bien triste aventure. La confiance n’avait sans doute jamais existé mais pour en trouver, Mallory savait où elle irait se réfugier ce soir, elles referaient le monde à leur image, s’imagineraient dans une vie où elles n’auraient pas à se priver de tout. Une vie où comme les jolies filles des magasines, elles pourraient vivre dans de luxueux appartement, porter des robes de grands couturiers et ne se soucier de rien d’autre que de dépenser leur fortune. Ce soir là, Mallory était persuadée que sa mère ne serait plus qu’un mauvais souvenir, et elle avait raison …




bannière ♡ daeneryss.tumblr ; maj ♡ sow
song ♡ linkin park, iridescent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallory Jones

avatar

MESSAGES : 31
COPYRIGHT : © aurelie (avatar) + crowhavenroad.tumblr (sign)
MULTINICKS : polly + saul
JOB : truck driver
ADDRESS : #320 kensington, north. (w/ davie)
HEART STATUS : single. (secretly w/ davanee)

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : twenty three years old
PRIORITY :
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: YOUR EYES LIKE A CASINO   Ven 19 Aoû - 5:28



◁▷
We are fever, We ain't born typical
PHILADELPHIA, PENNSYLVANIA
JUNE, 2011 -
« Lauren ! » « Et pourrais-je vous offrir un verre jolie rousse ? » Ecœurant, mais en aucun cas surprenant. Comme tout les soirs, ou presque, Mallory devenait une autre femme, écumant les bars pour arrondir ses fins de mois. Oh, elle était bien loin de jouer les mêmes cartes que sa mère, si elle usait de son prénom, ce n’était que pour mieux se rappeler ce qu’elle ne souhaitait pas devenir et atteindre son objectif. La jeune femme qui n’aimait pas être malhonnête préférait la jouer petit, consciente qu’elle ne parviendrait pas à avoir les revenues dont elle rêvait sans y mettre un peu du siens, même si cela impliquait de faire quelques petites choses que l’on déconseillait en général aux enfants. Mentir sur son identité n’était pas rare, surtout lorsque l’on pouvait croiser des hommes de cet acabit. Mais Mallory ne la dissimulait que pour mieux se confondre dans la masse par la suite. Et ce n’était pas tout, d’un coup de chance, elle avait eut l’occasion de récupérer des perruques à une ancienne amie, en réalité, la carte du chantage lui fut bien utile sur ce coup là. Ce soir elle portait un carré roux, et demain qui sait .. Descendant très maladroitement de son tabouret, elle profita de ce rapprochement pour subtiliser très habilement et surtout en finesse, le portefeuille de son prétendant. « Mes excuses, je suis plutôt maladroite, mais je vais devoir refuser. Mon petit ami n’apprécierait pas trop. » Un sourire radieux et voilà que sa maladresse était toute pardonnée, tout autant que son refus. Sortant du bar la démarche assurée malgré la douleur intense que lui infligeait ses chaussures à talon bien trop petites pour elles, la nuit fut fructueuse, de quoi la mettre d’excellente humeur. Dans la journée, Mallory travaillait humblement n’importe où, où l’on accepterait de la prendre, et jusque là, elle ne s’était jamais retrouvée sans emploi fort heureusement. Mais son salaire n’était jamais suffisant, du moins pas pour toutes ses exigences. C’était de cette façon qu’elle s’était mise à de petites arnaques. Se contentant de pigeonner quelques hommes à une table de poker, jouant l’autruche et la malchanceuse, pour rafler la totalité des mises à la dernière partie. N’en faisant pas moins lorsqu’il s’agissait de billard ou de fléchettes. Et parfois elle allait jusqu’à voler des portes feuilles, voir même des bijoux lorsqu’elle se sentait d’humeur audacieuse. Après tout, ne disait-on pas que la chance souriait aux audacieux ? Mallory savait créer sa chance, et ne perdait pas la moindre occasion pour se le prouver.
Passant le pas de son petit appartement bien loin des quartiers chics dont elle rêvait, elle tomba nez à nez avec sa colocataire. « Tu rentres tard ! » Mallory jaugea la jeune femme du regard, et pouvait remarquer que son sac était négligemment posé sur la petite table de l’entrée, pieds nus, elle portait pourtant toujours cette ravissant petite robe rouge qui soulignait parfaitement ses formes. Qu’est-ce qu’elle adorait la voir la porter, ou peut être était-ce la lui enlever qu’elle appréciait tant ? Oui Davanee n’était pas seulement sa colocataire, elle n’était plus uniquement sa meilleure amie depuis toujours, ce n’était pas sa sœur comme Davie les présentait souvent. Non, les deux jeunes furent toujours très proches, partageant les mêmes rêves et les mêmes ambitions, allant jusqu’à devenir amantes. Elle n’était donc pas une étrangère à ses yeux, et tout ces petits signes, si minimes soient-ils, étaient tout à fait révélateurs pour la grande brune qui devinait que Davie ne l’avait précédée que d’une poignée de minutes. A peine débarrassée de ses chaussures, Mallory s’avança dans le minuscule hall d’entrée, entrainant au passage la ravissante blonde derrière elle. Prenant place dans le canapé, elle l’invita à faire de même. Davie lui faisait dos, et la brunette en profita pour entourer sa taille avec ses jambes, tandis qu’elle descendait doucement la fermeture de sa robe, posant ses mains fraîche sur son dos qu’elle s’apprêtait à masser. « Je devine à ton parfum que tu as passé la soirée avec Jillian. » Jillian n’était autre, que la seconde petite amie de Davanee. Elle aimait être entourée oui, mais seulement lorsqu’elle y trouvait un intérêt. Cette seconde petite amie appartenait à la jeunesse dorée, que les deux jeunes femmes convoitaient tellement. Un plan orchestré d’une main de maître et parfaitement exécuté, ce plan ne tolérait pas le moindre faux pas et elles ne s’imaginaient pas une seconde le voir échouer. C’était une évidence, elles y parviendraient. « Je devine au tiens que tu as croisé bien plus d’un homme. » Recouvrant son cou de baisers, elle resserra son étreinte avant de lui murmurer. « Mais les récoltes ont été très bonnes ce soir. » Elles n’avaient pas les mêmes méthodes, contrairement à Davie, Mallory n’était pas prête à tout, ses limites s’arrêtaient là, du moins c’était ce qu’elle croyait. Sa relation avec Jillian ne l’épanouissait pas évidement, devoir la partager n’était pas à son gout, mais elle concédait à cet inconvénient pour le bien de leur plan. Mais elle n’était pas certaine d’être capable d’en accepter plus. Cumuler plusieurs petits boulots, ses petites arnaques, c’était son maximum. Davanee rapportait le plus important salaire, c’était également son obsession en premier lieu, et des limites ? Il était bien possible qu’elle n’en ait aucune ..




bannière ♡ daeneryss.tumblr ; maj ♡ sow
song ♡ the kills, ain't born typical.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davanee Jones
SHE'S SNOW WHITE WITH A LITTLE TATTOO.
avatar

MESSAGES : 229
COPYRIGHT : AVATAR ; psychozee
MULTINICKS : chiles c. & betsy h.
JOB : assistante dans une maison de haute couture. (Chanel)
ADDRESS : appart #320, kensington.
HEART STATUS : Officiellement avec Jillian, officieusement avec Mallory.

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 24 yo.
PRIORITY : get a lot of money.
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: YOUR EYES LIKE A CASINO   Ven 19 Aoû - 5:32

Sazut chérie
*va lire la fiche*

_________________
she's cold and she's cruel but she knows what she's doin'. she pushed me in the pool at our last school reunion, she laughs at my dreams but I dream about her laughter strange as it seems. she's the one I'm after cause she's bittersweet, she knocks me off of my feet and I can't help myself I don't want anyone else. she's a mystery, she's too much for me but I keep comin' back for more she's just the girl I'm lookin' for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slythein Gallagher
TROUBLE IS HER MIDDLE NAME.
avatar

MESSAGES : 203
COPYRIGHT : © primple ♡ lora (avatar) ▷ ohblackswan @tumblr (gif).
MULTINICKS : myles + nuccia.
JOB : heiress, actress.
ADDRESS : #288 old city, center.
HEART STATUS : free bitch.

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : twenty-one.
PRIORITY : family business.
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: YOUR EYES LIKE A CASINO   Ven 19 Aoû - 5:32

*En mode in love de Phoebe* :
You again.

_________________
There are scars that I've been hiding, there are ghosts that I do not name, there are closets I don't like ever open but they open all the same. So come sweet fire of mercy, cover up my skin, warm me like the sun. ▷ jackson waters.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saul Wylstan

avatar

MESSAGES : 19
COPYRIGHT : © shattered (avatar) + tumblr (sign)
MULTINICKS : polly + mallory
JOB : journalism student and waiter
ADDRESS : soon
HEART STATUS : secretly w/ myles

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : twenty four years old
PRIORITY :
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: YOUR EYES LIKE A CASINO   Ven 19 Aoû - 5:41

*flemme de changer de compte*
SAZUT ma belle
*en mode in love with phoebe too* *out*
vous allez en avoir marre de me voir d'entrée Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceri Buckley
HER KISS IS A VAMPIRE GRIN.
avatar

MESSAGES : 125
COPYRIGHT : © herjuliwii, *
MULTINICKS : Scarlett ♘ Nagore.
JOB : hôtesse de l'air (et passeuse de drogue).
ADDRESS : #137 manayunk (north philly) w/ nuccia.
HEART STATUS : w/ nuccia.

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 22 yo.
PRIORITY : nuccia.
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: YOUR EYES LIKE A CASINO   Ven 19 Aoû - 5:56

Citation :
En ce moment elle est chauffeur de poids lourds.
Vous avez tous un problème Arrow

_________________

gave our souls we’re splitting atoms go tell eve and go tell adam liberate your sons and daughters some are gods and some are monsters we’ll get a five minute warning for divine intervention. ✉ sos, take that.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davanee Jones
SHE'S SNOW WHITE WITH A LITTLE TATTOO.
avatar

MESSAGES : 229
COPYRIGHT : AVATAR ; psychozee
MULTINICKS : chiles c. & betsy h.
JOB : assistante dans une maison de haute couture. (Chanel)
ADDRESS : appart #320, kensington.
HEART STATUS : Officiellement avec Jillian, officieusement avec Mallory.

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 24 yo.
PRIORITY : get a lot of money.
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: YOUR EYES LIKE A CASINO   Ven 19 Aoû - 6:22

Je valide la belle

_________________
she's cold and she's cruel but she knows what she's doin'. she pushed me in the pool at our last school reunion, she laughs at my dreams but I dream about her laughter strange as it seems. she's the one I'm after cause she's bittersweet, she knocks me off of my feet and I can't help myself I don't want anyone else. she's a mystery, she's too much for me but I keep comin' back for more she's just the girl I'm lookin' for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalea Pulawa-Lloyd
(KAY) i don't bite but you can't believe it
avatar

MESSAGES : 327
COPYRIGHT : © rosieslullaby ● money honey (avatar) ♡ amberheard@tumblr (gif)
MULTINICKS : esra g. ♡ noomi s.
JOB : masseuse ♡ barmaid pour aider son bf
ADDRESS : #105, society hill, center (w/ matt)
HEART STATUS : single

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : twenty-three yo
PRIORITY : live w/ no regrets
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: YOUR EYES LIKE A CASINO   Ven 19 Aoû - 10:59

ah la sœur de la folle Laughing Arrow
phoebe est tellement belle

_________________
DON'T BE ALARMED, IT'S NOT THE END OF THE WORLD if we’re breaking the rules it’s fine. I disregard this kind of problem all the time, it’s not as if it’s gonna kill anyone if there’s no victim then there’s no crime just draw another if you think we’ve crossed the line. Rules don’t stop me, forget about it ♡ we are scientist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polly Gallagher

avatar

MESSAGES : 67
COPYRIGHT : © french kiss (avatar) + tumblr (sign)
MULTINICKS : mallory + saul
JOB : heiress, writer
ADDRESS : #288 old city, center. (w/ neal and sly)
HEART STATUS : complicated

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : twenty two years old
PRIORITY :
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: YOUR EYES LIKE A CASINO   Ven 19 Aoû - 12:32

JEN ! *morte, décédée, s'envole au paradis* Un problème, meuuh non voyons ! Tu ne vois pas Phoebe en camionneuse ? *baff*
thank you, moon of my life
comme je suis d'accord avec toi ! et je te le répèterai jamais assez mais, amber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: YOUR EYES LIKE A CASINO   

Revenir en haut Aller en bas
 
YOUR EYES LIKE A CASINO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les yeux bleus (A pair of blue eyes)
» gaze correction et boggled eyes ?
» un fish eyes 8mm pour 249 euros
» Roller Eyes du JOKER DX.
» Record Casino

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POSTCARDS FROM FAR AWAY :: PHASE TWO ➨ TINY FIGURE ON THE HORIZON :: THE ESCAPIST. :: FICHES VALIDÉES-
Sauter vers: