AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)

Aller en bas 
AuteurMessage
Addison Samuels

Addison Samuels

MESSAGES : 172
COPYRIGHT : Pseudo, Space Eshoes ☼ Avatar, Morrigan ☼ Gif, Kristew Tumblr ☼ Paroles, Save Tonight d'Eagle Eye Cherry
MULTINICKS : //
JOB : Au Chomage.
ADDRESS : 118, Fairmont.
HEART STATUS : Compliqué

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 23 ans
PRIORITY : Avery
THE THORNY RELATIONSHIPS :

☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Empty
MessageSujet: ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)   ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Icon_minitime1Dim 28 Aoû - 1:54

ADDISON & AVERY


Le vent caressa mes joues et fit voler mes cheveux bruns ébènes aux reflets roux. Assise sur un banc, je sortis d'une sacoche en cuir, un journal, datant d'aujourd'hui. Je pris un stylo, enlevant le capuchon à l'aide de mes dents avant de griffonner sur le papier. Je barrais salement une annonce. Recherche serveuse, 550 dollars par mois. J'avais été postuler, mais ils venaient tout juste de trouver quelqu'un. Je soufflais d'exaspération. Cela devait faire quatre jours que je me baladais dans tout Philadelphie à la recherche d'un petit job. En vain. Je n'étais jamais assez qualifiée, ou assez présentable pour. J'étais du genre à abandonner rapidement, mais je n'avais aucune envie de rentrer à mon appartement. Cela faisait une semaine que j'évitais Avery. Une semaine que je me cachais, comme si j'avais honte de ce j'avais fait. Je n'avais pas honte, loin de là. J'avais juste peur. Peur qu'il est été trop bourré pour se rendre compte de ce qu'il faisait, ou qu'il ne l'ai fait que pour oublier un instant son ex femme. Une nouvelle fois, je soufflais, ramenant une mèche de cheveux derrière mon oreille. Pourquoi tout était toujours aussi compliqué ? La vie n'était jamais facile, pas avec moi en tout cas. L'expression quand il n'y en a plus, il y en a encore n'avait jamais sonné si vraie à mes yeux. D'un petit saut, je me levais du banc en direction nord de Philadelphie. Je jetais le journal avec force et colère dans la première poubelle que je trouvais, avant de me décider à regagner mon appartement.

Je marchais doucement, le plus possible, avant de finalement regagner l'appartement une vingtaine de minutes plus tard. Je sortis la clé de ma poche avant de la rentrer dans la serrure. J'ouvris la porte avant de pénétrer à l'intérieur, la refermant derrière moi. Je restais sans bouger un bon instant, comme pour être sure d'être seule. Je soufflais de joie en entendant le silence. Avery n'était pas là. Je regardais l'heure sur ma montre, trois heures de l'après-midi. Je me souvenais alors qu'il travaillait. Je longeais le couloir, posant mes affaires dans ma chambre. Je troquais mon jean et ma chemise contre un t-shirt Darkmont gris foncé qui m'arrivait juste au dessus des genoux. Je me fis une queue de cheval avant de rejoindre la cuisine. Arrivée là-bas, je me préparais un bol de céréales. Regardant par la fenêtre, je voyais le monde bouger, vivre, tourner, et moi, à côté, complètement paumée. Je versais le lait dans mon "repas" lorsque j'entendis la poignée de la porte d'entrée. Je me figeais. Après un instant, je vis un homme grand et mignon dans l'encadrement de la porte. Je relevais le regard. Avery. ▬ Salut ... Dis-je le plus simplement du monde avant de baisser le regard. ▬ Tu ... n'es pas au travail ? Balbutiais-je en remuant mes céréales à l'aide d'une petite cuillère. C'était le moment. Le moment de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-heart.superforum.fr/
Avery Spens

Avery Spens

MESSAGES : 41
COPYRIGHT : Dawny
JOB : Mécanicien
ADDRESS : 118, Fairmont
HEART STATUS : Divorcé

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 28 ans
PRIORITY : Ne pas replonger, encore. Parler à Addison
THE THORNY RELATIONSHIPS :

☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Empty
MessageSujet: Re: ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)   ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Icon_minitime1Lun 29 Aoû - 4:03

Une semaine. Il y a 7 jours, ma vie s'était retrouvée une fois de plus chamboulée. J'avais appris la grossesse de mon ex femme, m'étais replonger dans l'alcool, et j'avais couché avec ma colocataire. Ça en faisait des choses. Beaucoup trop. Je n'arrivais pas à croire comment j'avais pu foutre en l'air 13 mois de sobriété en à peine quelques secondes. Pour tout vous dire, j'étais terriblement honteux et je me dégoûtais moi même. Sans compter Addison. Que devait elle penser de moi ? Rien de bien glorieux. Moi qui pensait avoir enfin remonté la pente, trouvé le bout du tunnel...et voilà que c'était reparti pour un tour, m'enfonçant plus bas que terre. Je n'avais même pas oser retourner aux alcooliques anonymes ou appeler mon parrain. Beaucoup trop honteux pour affronter leur regard. La déception de mon parrain qui croyait énormément en moi. Pourtant je savais que ça m'aiderait sûrement. C'est en grande partie grâce aux AA que j'avais réussi à reprendre ma vie en main. Je les considérais un peu comme ma seconde famille. Tout cela faisait que je n'arrivais pas à me concentrer au boulot. J'étais passablement agité. Le manque d'alcool se faisait de nouveau terriblement ressentir. Un de mes clients – ne connaissant pas ma situation – m'avait même proposé une bière que j'avais accepté. Oh je n'en avais pas bu la moindre goutte, mais failli. Avant de la balancer rageusement contre le mur du garage. Mon boss, très conciliant, m'avait remercié pour le reste de la journée. Un autre m'aurait sûrement déjà viré – je l'avais assez souvent expérimenter – mais pas lui. J'avais de la chance. C'est ainsi que je rentrais plus tôt chez moi, avec la ferme intention d'appeler dans la soirée mon parrain, et de retourner aux réunions des AA. Addison se trouvait déjà dans l'appartement. Simplement vêtue d'un Tshirt un peu trop grand – qui la rendait terriblement sexy – elle mangeait des céréales. Cela ne m'étonnait guère de la trouver ici à une heure pareille, la demoiselle n'ayant pas de boulot. Pour l'instant, c'était donc moi qui me retrouvait à assumer la quasi totalité du loyer tout seul. Mais bon, je n'allais certainement pas la foutre à la porte, et puis je savais parfaitement à quel point il était difficile de trouver un job, et surtout de le garder, ayant été dans la même situation à moult reprises. D'ailleurs cela ne serait probablement qu'une question de temps avant que mon employeur en ai marre de mes conneries, et décide finalement de me virer. «Salut ... Tu ... n'es pas au travail ? » balbutia t'elle. Depuis cette fameuse soirée, la situation entre nous était tendue. Ou plutôt on faisait tout pour s'éviter. Pour ma part je n'avais pas envie de me confronter à la réalité. Mais ce n'était que repousser l'inévitable, et peut être était il temps...  « Salut... » Je m'installai en face d'elle, et piquai quelques céréales dans la boîte.  « Non, mon boss a...préféré me libérer plus tôt. » Habituellement je lui disais tout, alors pourquoi tout à coup avais je du mal à balancer la vérité ?  « Enfin disons plutôt qu'après avoir balancé une bouteille de bière contre un mur, il s'est senti obligé de me donner ma journée... » avouais je finalement.  « Et toi ? Au vu de ta tenue, j'en déduis que ta journée n'a pas été fructueuse non plus ? » Oui une conversation s'imposait, mais qui avait dit qu'on devait parler de notre relation tout de suite ? A vrai dire je n'étais absolument pas pressé pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Addison Samuels

Addison Samuels

MESSAGES : 172
COPYRIGHT : Pseudo, Space Eshoes ☼ Avatar, Morrigan ☼ Gif, Kristew Tumblr ☼ Paroles, Save Tonight d'Eagle Eye Cherry
MULTINICKS : //
JOB : Au Chomage.
ADDRESS : 118, Fairmont.
HEART STATUS : Compliqué

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 23 ans
PRIORITY : Avery
THE THORNY RELATIONSHIPS :

☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Empty
MessageSujet: Re: ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)   ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Icon_minitime1Lun 29 Aoû - 5:37

ADDISON & AVERY


J'avais un mal fou ne serait-ce qu'à le regarder. Il était mon colocataire, mon meilleur ami, le seul là pour moi, pour m'aider à surmonter mes crises, mes angoisses, mes peurs. Il était tout pour moi, et c'était bien ça le problème. Il me logeait depuis plus d'un an, et même si entre temps j'avais eu deux ou trois boulots, il continuait à rien me demander. Il était comme un frère, beaucoup plus qu'un frère. Il était si gentil, si doux et si patient avec moi, je me disais chaque jour que j'avait eu une chance incroyable de le rencontrer. Mais depuis ce qui s'était passé, depuis cette nuit j'avais peur. Et si il réalisait soudain que j'étais trop imposante, qu'à cause de moi tout allait mal ? Si il me virait de chez lui ? Que deviendrais-je sans lui ? Je ne parle pas de l'appartement, je parle de lui. D'Avery. De l'homme. Je ne serais plus rien. Déjà que je n'étais pas grand chose. ▬ Salut... Me répondit-il, alors que j'étais dans la cuisine, mangeant mes céréales pour ne pas le regarder. Si je me décidais à me tourner vers lui, à voir ses yeux, je ne serais pas la Addison forte que je suis à présent. Je sentais qu'il avait du mal à me parler, et en un sens ça me rassurait.

Je débutais la conversation en lui demandant ce qu'il faisait là aussitôt. Pas que je n'avais pas envie de le voir, ou peut-être que si en fait. Il prit le carton où se trouvaient les céréales, en mangeant une par une. Je pris la cuillère à ma bouche, dévorant à pleine bouchée mon petit repas. ▬ Non, mon boss a...préféré me libérer plus tôt. Mais quelle idée ingénieuse de son boss. Je ne répondis rien, espérant qu'il parle à ma place et qu'il se retire dans sa chambre après son petit monologue. ▬ Enfin disons plutôt qu'après avoir balancé une bouteille de bière contre un mur, il s'est senti obligé de me donner ma journée.. Alors que j'avalais une cuillerée, je manquais de m'étouffer. Que venait-il de dire ? Je levais les yeux vers lui, avec un air choqué. J'en oubliais presque toute la gêne qu'il a avait entre nous. Avait-il bu ? Je m'inquiétais tellement pour lui, treize mois de sobriété gâché en une soirée. ▬ Tu ... tu as bu ? Ne voulant pas tirer de conclusion trop hâtive, je préférais lui demander. J'espérais de tout coeur qu'il est simplement balancé la bouteille, rien d'autre, même pas un coup avant. ▬ Et toi ? Au vu de ta tenue, j'en déduis que ta journée n'a pas été fructueuse non plus ? Me demanda t-il en détaillant ma tenue. J'avais complètement oublié que je me trouvais en t-shirt et que ma tête devait être le sosie de Frankestein. Je me cachais légèrement derrière la table, assez gênée qu'il puisse me voir comme ça , bien qu'il m'est déjà vu sans rien. Je posais le bol afin de lui répondre. ▬ J'ai passé toute la matinée à faire les petite annonce. Soit je ne suis pas qualifiée, soit c'est déjà pris. Soufflais-je avec un léger sourire. Je ne savais pas si je devais continuer sur ma lancée ou non, mais j'en avais envie. ▬ Je pense à reprendre mes études. Il n'est jamais trop tard ... Je n'avais encore parlé de cette idée à personne, mais j'y pensais depuis déjà un moment. J'arrivais à contrôler mes crises, j'étais presque devenue une personne normale. Presque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-heart.superforum.fr/
Avery Spens

Avery Spens

MESSAGES : 41
COPYRIGHT : Dawny
JOB : Mécanicien
ADDRESS : 118, Fairmont
HEART STATUS : Divorcé

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 28 ans
PRIORITY : Ne pas replonger, encore. Parler à Addison
THE THORNY RELATIONSHIPS :

☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Empty
MessageSujet: Re: ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)   ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Icon_minitime1Lun 29 Aoû - 10:30

Lorsque je lui racontais ma mésaventure de l'après midi, Addison sembla s'inquiéter automatiquement, craignant que je n'ai une fois de plus céder à la tentation. Je pourrais bien sur m'offusquer qu'elle pense une chose pareille, mais ça serait bien hypocrite. Après tout, j'avais bel et bien craqué il y a peine une semaine. Alors pas étonnant qu'elle puisse penser que je remette ça. D'ailleurs j'avais bien failli.  « Non » la rassurais je immédiatement.  « Mais tu ne peux pas savoir à quel point je le désirais... Encore maintenant. » Ça me tuait de l'avouer, revenant à avouer mes faiblesses. Il n'y avait qu'à elle que je pouvais parler de ça. La seule qui me connaissait réellement. Avec tout mes défauts. La seule à qui j'osais montrer ma vulnérabilité. Parce que je savais que jamais elle ne s'en servirait contre moi.  « Mais c'est bon j'ai résisté. Je suis sobre depuis 7 jours, youhouu ! » dis je sur un ton amer. Complètement risible. Une malheureuse petite semaine. J'étais tellement remonté contre moi même. Et contre mon ex femme aussi. Lorsque je m'intéressais alors à la journée d'Addison, notant sa tenue, celle ci parue gênée quelques instants. C'est marrant, avant qu'on ne couche ensemble, elle pouvait se promener ainsi dans la maison sans aucuns problèmes, et maintenant... « J'ai passé toute la matinée à faire les petite annonce. Soit je ne suis pas qualifiée, soit c'est déjà pris. » J'étais désolé pour elle. Certes moi aussi je savais ce que c'était la galère de trouver un boulot, mais je n'avais pas la barrière de la qualification. J'avais fais des études, j'étais un ex flic. On avait tendance à beaucoup plus faire confiance à un flic. Bien sur j'omettais de parler de la vraie raison de mon changement de carrière, à savoir que je m'étais fait virer. Ou que j'étais alcoolique. Mais ça ils finissaient par s'en rendre compte tout seul, et me virer à coup de pied aux fesses. « Je pense à reprendre mes études. Il n'est jamais trop tard ... » Un sourire se dessina sur mes lèvres.  « Vraiment ? T'es sérieuse ? Ça serait super. En médecine ? » Voilà un projet qui me plaisais. Je lui avais souvent dit qu'elle devrait y penser, mais elle me répétait toujours qu'elle n'était pas prête, pas dans son état. Et voilà qu'elle y pensait réellement la petite cachottière !  « En tout cas si tu le fais, je te soutiendrais à 100%. Et je ne veux pas que l'argent soit un obstacle, on se débrouillera » Oui parce que reprendre ses études signifiait ne pas toucher d'argent. Mais je ne voulais pas que ça soit un frein, j'étais prêt à assumer le loyer tout seul encore longtemps, quitte à faire des heures supp' je m'en fichais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Addison Samuels

Addison Samuels

MESSAGES : 172
COPYRIGHT : Pseudo, Space Eshoes ☼ Avatar, Morrigan ☼ Gif, Kristew Tumblr ☼ Paroles, Save Tonight d'Eagle Eye Cherry
MULTINICKS : //
JOB : Au Chomage.
ADDRESS : 118, Fairmont.
HEART STATUS : Compliqué

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 23 ans
PRIORITY : Avery
THE THORNY RELATIONSHIPS :

☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Empty
MessageSujet: Re: ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)   ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Icon_minitime1Mar 30 Aoû - 6:41

ADDISON & AVERY


J'avais mal pour lui. Treize mois gâché en une minute. Tout ça à cause de son ex femme. Rien que pour ça, pour avoir fait du mal à Avery, j'aurais envie de la tuer. Le voir dans un état pareil, je ne pouvais pas. Je l'avais connu après sa dépendance, jamais pendant, et ce n'est pas une chose que je voulais affronter. Je le ferais bien entendu, pour lui, pour nous, parce qu'il aura besoin de moi, mais ça me ferait du mal, je le sais. Mais il n'avait pas bu. Il avait été tenté, mais il n'en a rien fait. Je souris de soulagement, j'étais heureuse qu'il ai réussi à tenir le coup. ▬ Non. Mais tu ne peux pas savoir à quel point je le désirais... Encore maintenant. A ces mots, je me rendis compte à quel point il avait besoin de moi, maintenant, pas après quand tout sera trop tard. Je posais mon bol, m'approchant de lui. Je posai une de mes mains sur les siennes, et un frisson parcourra mon corps. ▬ Mais tu n'as cédé, et tu sais mieux que n'importe qui à quel point c'est super ! déclarais-je pleine de joie en espérant que ces quelques mots puissent lui redonner un peu d'espoir. Ce que je ne pensais pas. Il était totalement abattu, entre sa femme -son ex plutôt-, et nous, il aurait plus envie e boire que jamais. J'hésitais un instant avant de retirer mes mains, baissant légèrement ma tête. Il continua alors. ▬ Mais c'est bon j'ai résisté. Je suis sobre depuis 7 jours, youhouu ! Dit-il avec une ironie presque palpable. Tout d'un coup, je me sentais encore plus mal. Et lui alors, que devait-il endurer ? ▬ Ne sois pas pessimiste ! Tu y arriveras ! Et ... Je me stoppais, hésitant à poursuivre mais maintenant que j'étais lancée. ▬ Et je suis là pour toi. Tu parles d'une aide ! Une chômeuse avec des crises et un caractère à chier, il n'était pas aidé avec moi.

Pour apaiser un peu l'ambiance je décidais à parler de mon projet de reprendre mes études. La médecine était dans ma tête nuit et jour, j'avais arrêté par nécessité, mais l'envie de reprendre mes études étaient plus que présente. Mon rêve, c'était bel et bien mon rêve. Un parmi tant d'autre. Je me sentais nulle. ▬ Vraiment ? T'es sérieuse ? Ça serait super. En médecine ? Je pouvais voir qu'il était heureux pour moi et enthousiaste. Mon coeur se serra. Personne ne croyait en moi comme lui y croyait, même pas moi. Il me poussait depuis qu'on s'était rencontré à reprendre mes études, et à force de l'entendre parler, je m'étais pris au jeu. J'hochais la tête en souriant. Il m'avait redonné un peu d'espoir. ▬ En tout cas si tu le fais, je te soutiendrais à 100%. Et je ne veux pas que l'argent soit un obstacle, on se débrouillera. L'argent, encore et toujours le même problème. Il avait déjà tout sur les épaules, et si il continuait le temps de mes études -soit sept ans plus un temps d'internat et de spécialisation- il allait se tuer à la tâche. ▬ Je trouverais un moyen de payer le loyer, la nourriture et le reste, je te le promets. Même si je devais poser nue pour des photos ou appeler mes parents, je l'aiderai. J'avais la motivation pour me construire une vie, celle que je méritais, Avery à mes côtés.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-heart.superforum.fr/
Avery Spens

Avery Spens

MESSAGES : 41
COPYRIGHT : Dawny
JOB : Mécanicien
ADDRESS : 118, Fairmont
HEART STATUS : Divorcé

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 28 ans
PRIORITY : Ne pas replonger, encore. Parler à Addison
THE THORNY RELATIONSHIPS :

☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Empty
MessageSujet: Re: ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)   ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Icon_minitime1Mer 31 Aoû - 8:20

Addison suite à mes déclarations s'approcha dangereusement de moi, pour poser une de ses mains sur les miennes. Je ne savais pas si c'était la même chose pour Addison, mais à ce contact, un léger frisson courra le long de mon échine. « Mais tu n'as cédé, et tu sais mieux que n'importe qui à quel point c'est super ! » J'aimerais partager son optimisme. Mais franchement je ne trouvais pas cela super de ne pas avoir cédé à la tentation. Je n'aurais même pas dû être tenté en premier lieu et refuser cette bière. A vrai dire je n'aurais jamais dû replonger tout court.  « Mouais » me contentais je de grommeler, sans grandes convictions. Ne sois pas pessimiste ! Tu y arriveras ! Et .. Ouais bah là excusez moi du peu, mais j'avais tous les droits de l'être. Je n'étais pourtant pas quelqu'un de défaitiste par nature, mais là y avait quand même de quoi. L'idée de devoir tout recommencer à zéro me déprimait. Moi qui pensait avoir fait le plus dur en passant le cap des 12 mois. Tu parles. Comme quoi, même quand on se croyait guéri, paf ça pouvait nous tomber dessus à n'importe quel moment.  « Et je suis là pour toi » Certes, mais j'avais envie de dire, qu'il y a une semaine elle avait été là pour moi, pour autant cela ne m'avait pas empêché de replonger. Mais il est vrai que sa présence comptait beaucoup pour moi, et m'était d'une grande aide.  « Je ne sais pas ce que je deviendrais sans toi » confessais je. Certes lorsque je l'avais rencontré, j'en étais déjà à 6 mois de sobriété. Mais c'était elle qui m'avait véritablement redonné le sourire, qui me donnait envie de me lever le matin, d'être un homme meilleur.

Addison me confirma qu'elle pensait sérieusement à reprendre ses études de médecine. Si elle allait s'y mettre, elle ne s'engageait certainement pas dans la voie la plus simple. Cela demanderait des années d'études, beaucoup de boulot, mais si c'était ce qu'elle voulait faire dans la vie, au bout du compte, ça en vaudrait le coup. Pour ma part, jamais de la vie je ne retournerais sur les bancs de l'école. J'étais plus qu'heureux dans avoir fini avec ça. Je trouverais un moyen de payer le loyer, la nourriture et le reste, je te le promets. Je souriais. Bien sur qu'elle le ferait. C'était une fille bien. Elle ne profitait pas de moi. Fallait pas croire, je n'offrirais pas l'hospitalité ainsi à n'importe qui. Mais pour elle je serais prêt à beaucoup de choses.  « Je ne m'en fais pas pour ça » En tout cas il est clair qu'il était hors de question qu'elle mette en péril ses études ou fasse des boulots dégradants juste pour payer le loyer. Je m'y opposerais fermement. S'ensuivit un léger silence. Peut être serait il enfin temps de parler réellement de ce qui nous tracassais. Seulement je n'étais pas prêt à faire le premier pas. A vrai dire je serais plutôt tenter de fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Addison Samuels

Addison Samuels

MESSAGES : 172
COPYRIGHT : Pseudo, Space Eshoes ☼ Avatar, Morrigan ☼ Gif, Kristew Tumblr ☼ Paroles, Save Tonight d'Eagle Eye Cherry
MULTINICKS : //
JOB : Au Chomage.
ADDRESS : 118, Fairmont.
HEART STATUS : Compliqué

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 23 ans
PRIORITY : Avery
THE THORNY RELATIONSHIPS :

☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Empty
MessageSujet: Re: ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)   ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Icon_minitime1Ven 2 Sep - 3:37

ADDISON & AVERY


Soudainement, je réalisais que parler de boisson à un ancien alcoolique n'allait certainement pas arranger la situation. De plus, m’exciter pour une semaine seulement rendait Avery assez mal à l'aise, surtout après avoir passé le cap des un an. Il ne me répondit alors que par un simple Mouais qui me remit assez en place. Je décidais alors de ne pas poursuivre cette conversation, qui était vouée à l’échec. Il me parlerait en temps voulu, quand l'envie sera là. Je ne répondis pas, laissant la discussion close pour le moment. J'enlevais par la même occasion mes mains des siennes. Et c'était reparti pour un moment gênant. C'est alors, que je lui dis que je serais toujours là pour lui. C'était vrai, même si cette semaine j'avais passé mon temps à l'éviter. ▬ Je ne sais pas ce que je deviendrais sans toi. Je souris à sa réflexion, je n'en pensais pas moins. C'est alors qu'une discussion sur mes projets de reprendre mes études débuta. J'étais heureuse d'en parler, surtout à Avery qui n'avait cessé de m'encourager dans cette voie. Quelqu'un me soutenait, je n'en avais pas l'habitude. ▬ Je ne m'en fais pas pour ça. M'avait-il répondu en parlant de l'argent pour mes études, et le loyer par la même occasion. Je lui souris en signe de gratitude. Peu importe comment, je serais me débrouiller, et j'arrivais même déjà à avoir un peu d'argent grâce à ma voix et mon duo avec Alec.

C'est alors qu'un long silence s'installa entre nous. La gêne se fit plus pesante que jamais. C'était le moment ou jamais de parler enfin ce la nuit. De toutes manières, il n'y aura jamais de bon moment pour parler de ça. Je connaissais Avery, jamais il n'en parlerait le premier, je devais donc me résoudre à le faire. Prenant mon courage à deux mains, j'inspirais profondément, relevant le regard vers le jeune homme. ▬ Avery ... Commençais difficilement en cherchant mes mots. Je crois n'avoir jamais été autant mal à l'aise qu'en ce moment même. ▬ Je pense qu'on doit parler de ce qui s'est passé, la semaine dernière quand ... Je laissais ma phrase en suspend. J'avais été certainement assez claire pour qu'il comprenne par lui même où je voulais en venir. Mes doigts tremblèrent légèrement, et j'essayais tant bien que mal de cacher mon anxiété. C'était enfin le moment que je redoutais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-heart.superforum.fr/
Avery Spens

Avery Spens

MESSAGES : 41
COPYRIGHT : Dawny
JOB : Mécanicien
ADDRESS : 118, Fairmont
HEART STATUS : Divorcé

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 28 ans
PRIORITY : Ne pas replonger, encore. Parler à Addison
THE THORNY RELATIONSHIPS :

☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Empty
MessageSujet: Re: ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)   ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Icon_minitime1Sam 3 Sep - 6:32

Un long silence s'installa. Pas de ce genre apaisant, non plutôt du style gênant. Je sentais que Addison allait aborder le sujet à un moment donné ou un autre. Je n'étais pas prêt à faire le premier pas, en revanche je restais planté là, comme si j'attendais qu'elle le fasse. Quand j'aurais eu tout le temps de fuir. De partir prendre une douche. D'aller dans ma chambre. De sortir prendre l'air. Mais non je restais bel et bien là. Et ce qui devait arriver arriva. Avery ... On sentait la gêne dans sa voix. Je posai mon regard sur elle. Je pense qu'on doit parler de ce qui s'est passé, la semaine dernière quand ...  « On a couché ensemble? » répliquais je, finissant sa phrase. Autant dire les choses franchement.  « Oui on devrait...» Mais entre la théorie et la pratique il y avait un gouffre.  « J'ai besoin d'une clope » déclarais je subitement. Je fouillais mes poches de jean, rien. Je me levai alors et aller récupérer le paquet qui se trouvait sur la commode. J'en sortis une cigarette, la portai à mes lèvres et l'allumai grâce à mon briquet. Je sais, je sais, j'ai vraiment tous les vices du monde. J'avais essayer d'arrêter de fumer en même temps que l'alcool, mais cela s'était révélé mission impossible. Et puis merde, c'était mon petit plaisir coupable, je n'allais pas me priver de tout. Je mourrais probablement prématurément d'un cancer du poumon ou d'une cirrhose au foie, mais tans pis, je prenais le risque. Je tirais une taffe, bon sang ce que ça faisait du bien. Cela me permettait de me détendre un peu, or là j'en avais bien besoin. Je revins enfin m'asseoir en face d'Addison qui devait prendre son mal en patience. Mais par où commencer ? Comment aborder la chose ?  « Tu penses que c'était une erreur ? » demandais je finalement de but en blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Addison Samuels

Addison Samuels

MESSAGES : 172
COPYRIGHT : Pseudo, Space Eshoes ☼ Avatar, Morrigan ☼ Gif, Kristew Tumblr ☼ Paroles, Save Tonight d'Eagle Eye Cherry
MULTINICKS : //
JOB : Au Chomage.
ADDRESS : 118, Fairmont.
HEART STATUS : Compliqué

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 23 ans
PRIORITY : Avery
THE THORNY RELATIONSHIPS :

☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Empty
MessageSujet: Re: ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)   ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Icon_minitime1Mar 6 Sep - 1:34

ADDISON & AVERY


C'était le moment. Celui que j'avais évité depuis près d'une semaine, que j'avais tant de fois imaginé dans ma tête. Entre la fois où je m'étais imaginée qu'il était trop saoule pour se souvenir de cette nuit, et celle où ile me mettait à la porte parce qu'il était trop gêné, j'avais inventé toutes les théories possibles. Il n'allait pas me mettre dehors, j'étais au moins déjà sure de ça. Certainement pas après la discussion qu'on venait d'avoir sur l'argent et ma décision de reprendre mes études. C'était déjà ça à craindre en moins. Dans tout les cas, mon angoisse n'avait pas disparu de si tôt. ▬ On a couché ensemble? Il termina ma phrase, en disant que je n'avais pas osé dire. J'hochais la tête calmement tout en baissant doucement mon regard dans le but de voir mes pieds. ▬ Oui on devrait.. Poursuivit-il alors. C'était facile à dire, mais certainement plus dure à faire. Comme la plupart des choses importantes de la vie. Je respirais profondément et pas trop fort pour ne pas montrer à Avery que ma tension s'affolait doucement. ▬ J'ai besoin d'une clope. Déclara t-il en prenant un paquet de cigarettes se trouvant sur la commande. Je n'étais pas fumeuse, mais à ce moment précis je n'aurais rien eu contre une de ces cochonneries. Je n'étais plus prête à parler, et Avery ne l'était surement pas plus.

Il prit une bouffée et de la fumant sortit de sa bouche pour polluer l'air de la cuisine. Pour ce que j'en avais à faire. Il se décida alors à parler. C'était franc, c'était simple, c'était une question à laquelle je n'avais pas de réponse. ▬ Tu penses que c'était une erreur ? Ma gorge se noua, et mon âme criait au secours. J'ouvris la bouche afin de parler, mais rien ne sortit. Je repris mon calme -enfin reprendre était un grand mot puisque je n'avais pas été calme depuis le début de la conversation- et je rouvris la bouche, avec l'intention de parler. ▬ Je ne sais pas ... Déclarais-je, triste de n'avoir rien à dire de plus sur cette nuit qui avait été fabuleuse. Pour moi ce n'était pas une erreur. C'était une pulsion, une chose que je désirais depuis longtemps. Mais si pour lui s'en était une, j'affirmerais que pour moi aussi, et avec difficulté nous reprendrions nos vies. ▬ Pour toi s'en était une ? Je veux dire, tu regrettes ? Demandais-je en relevant enfin les yeux vers lui. Mon cœur n'avait jamais battu aussi rapidement de toute ma vie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-heart.superforum.fr/
Avery Spens

Avery Spens

MESSAGES : 41
COPYRIGHT : Dawny
JOB : Mécanicien
ADDRESS : 118, Fairmont
HEART STATUS : Divorcé

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 28 ans
PRIORITY : Ne pas replonger, encore. Parler à Addison
THE THORNY RELATIONSHIPS :

☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Empty
MessageSujet: Re: ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)   ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Icon_minitime1Mar 6 Sep - 3:32

Habituellement, par égard pour Addison, je m'efforçais de fumer sur le balcon, ou au moins ouvrir la fenêtre. Je savais que le tabagisme passif pouvait être tout aussi dangereux. D'ailleurs, si je venais un jour à la surprendre une clope à la main, croyez moi qu'elle se prendrait un savon. Oui plutôt paradoxal dans la mesure ou moi je ne me gênais pas pour, j'étais plutôt mal placé pour donner des leçons. Mais justement, je ne voulais pas qu'elle tombe dans les mêmes addictions que moi. Seulement là, j'avais besoin de ma clope, et tant pis si je polluais l'air. Je doutais qu'Addie m'en tienne rigueur. Mademoiselle ne semblait pas dans un meilleur état que moi, bien au contraire. Elle prenait grand soin à éviter mon regard, ses chaussures étant apparemment beaucoup plus intéressantes que moi soudainement. Je suis sur que si c'était possible, j'entendrais les battements de son cœur battre à une vitesse folle. Je le savais, parce que j'étais dans la même situation, j'avais comme le sentiment que mon cœur pourrait sortir de ma poitrine à tout moment. Je ne sais pas .. Ça c'est de la réponse ou je ne m'y connaissais pas. Pour toi s'en était une ? Je veux dire, tu regrettes ? Je voyais bien ce qu'elle essayait de faire. Elle ne voulait pas se mouiller, et à tout les coups elle calerait sa réponse sur la mienne. Je pourrais très bien lui sortir la même chose, un beau « je ne sais pas », mais à quoi bon ? On ne serait pas plus avancé l'un que l'autre. Non c'était à moi de me lancer le premier, même si j'aurais préféré qu'elle se jette à l'eau d'abord.  « Oui. » Voyant son visage se décomposer je repris immédiatement.  « Enfin non... » Bon sang ce que je m'exprimais très mal.  « Ce que je veux dire, c'est que je ne regrette pas d'avoir couché avec toi. J'en avais envie depuis longtemps » avouais je. Voilà, c'était dit.  « Seulement... » Et oui il y avait toujours un mais dans l'histoire.  « Ce que je regrette, ce sont les circonstances. J'étais saoul, on aurait pas dû...Ce n'est pas comme ça que je m'étais imaginé les choses. » Ce qui sous-entendait quand même que j'avais déjà envisagé par le passé un nous deux. Je regardais Addison, attendant une quelconque réaction de sa part. A elle de prendre un peu la parole, et de savoir ce qu'elle pensait de tout ça. Pour ma part, je m'étais ouvert un peu, et lui avais parlé en toute honnêteté, ce qui était déjà un début.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Addison Samuels

Addison Samuels

MESSAGES : 172
COPYRIGHT : Pseudo, Space Eshoes ☼ Avatar, Morrigan ☼ Gif, Kristew Tumblr ☼ Paroles, Save Tonight d'Eagle Eye Cherry
MULTINICKS : //
JOB : Au Chomage.
ADDRESS : 118, Fairmont.
HEART STATUS : Compliqué

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 23 ans
PRIORITY : Avery
THE THORNY RELATIONSHIPS :

☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Empty
MessageSujet: Re: ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)   ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Icon_minitime1Mar 6 Sep - 23:35

ADDISON & AVERY


C'était maintenant officiel, j'étais une poule mouillée. Je n'avais pas eu le courage d'assumer cette nuit, et maintenant je n'avais même pas le courage d'assumer mes sentiments envers lui. J'étais totalement perdue. Ma vie presque simple et assez joyeuse était passée à compliqué et déchirante. J'avais répondu à Avery que je ne savais pas. Réponse totalement fausse, réponse idiote, réponse suivit d'une question. Je ne voulais pas afficher mes sentiments si ce dernier ne voulait pas de moi. J'aurais été gênée à tout jamais, et je ne le voulais pas. Pas avec lui. J'attendais donc avec impatience sa réponse. Lui qu'avait-il pensé de cette nuit ? Regrettait-il ? Tant de questions où j'allais enfin avoir une réponse. Il reprenait doucement son souffle à cause de sa cigarette. Je n'ai jamais été aussi impatiente de ma vie. ▬ Oui. Mon visage se décomposa radicalement. Je venais de me prendre une grosse claque dans la figure. J'avais honte de m'avoir fait des idées à propos de lui, de nous. J'eus du mal à tenir sur mes jambes, mais je fis comme si de rien n'était. ▬ Enfin non... Avery n'était pas idiot, et je n'étais pas réputée pour ma discrétion. Il s'était alors contredit. Je détestais ça, maintenant j'étais plongée dans le doute. Je le vis continuer dans sa lancée. ▬ Ce que je veux dire, c'est que je ne regrette pas d'avoir couché avec toi. J'en avais envie depuis longtemps. Je relevais la tête vers lui, fort surprise. J'avais beau être déçue et en colère à propos du "oui" qu'il avait lâché, j'étais maintenant plus calme. Je sentis mes joues s'empourprer. Je rebaissais la tête, j'avais l'aire d'une vrai cruche. Mais savoir qu'il voulait coucher avec moi depuis longtemps, me fit un bien fou, car j'étais dans le même cas.

J'étais alors encore en plein dans mon fantasme après sa révélation, que revenir sur terre fut difficile. Il n'avait pas finit, et cela ne signifiait rien de bon. ▬ Seulement... Reprit-il calmement. Mon coeur n'avait jamais battu aussi vite, tellement que ma poitrine me fit mal. J'aurais du m'en douter, il y avait toujours un "mais". Comme dans les films. ▬ Ce que je regrette, ce sont les circonstances. J'étais saoul, on aurait pas dû...Ce n'est pas comme ça que je m'étais imaginé les choses. De ce côté là, je ne pouvais pas le blâmer. Il avait totalement raison, et j'étais entièrement d'accord avec lui. J'hochais donc la tête. C'était à moi de parler. Il venait de m'avouer ce qu'il en pensait, je me devais donc de lui répondre. Je pris quelques secondes pour faire le vide dans ma tête. ▬ Tu as raison ... Commençais-je marquant une légère pause avant de reprendre. ▬ C'est de ma faute ... J'étais sobre, consciente de la situation, je n'aurais pas du laisser mon cœur dictait mes actes. Je me stoppais net. Mon coeur. Venais-je vraiment de dire ça ? D'avouer à moitié que je ressentais quelque chose pour lui ? Je ne le savais pas moi-même. La barrière de l'amitié et de l'amour avait toujours été flou pour moi. ▬ Tu crois qu'on peut simplement oublier ... ? Demandais-je comme si c'était possible. J'aurais aimé avoir un télécommande et appuyer sur pause, juste un instant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-heart.superforum.fr/
Contenu sponsorisé




☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Empty
MessageSujet: Re: ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)   ☼ ALL OF THE LIGHTS, (r) Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
☼ ALL OF THE LIGHTS, (r)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pantahoop - Manda Lights Shop
» Friday Night Lights
» Boîte à musique mélodramatique
» Les textes de chansons qui vous ont marqués!
» light bucket scx10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POSTCARDS FROM FAR AWAY :: PHILADELPHIA ➨ NORTH PHILLY :: FAIRMOUNT.-
Sauter vers: