AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 (park) a ray of sunshine (emma)

Aller en bas 
AuteurMessage
Garrett Ellsworth

Garrett Ellsworth

MESSAGES : 31
COPYRIGHT : PSEUDO ; max (matsou) AVATAR ; liviette la chouette SIGN ; tumblr
MULTINICKS : neal gallagher.
JOB : informaticien dans un cyber café le jour, pirate informatique la nuit.
ADDRESS : Appartement #250, Fairhill, North Philly.
HEART STATUS : Célibataire.

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 26 ans.
PRIORITY : se laver les mains, éviter toutes inféctions. Ne pas prendre les transports en commun de peur d'être assassiné.
THE THORNY RELATIONSHIPS :

(park) a ray of sunshine (emma) Empty
MessageSujet: (park) a ray of sunshine (emma)   (park) a ray of sunshine (emma) Icon_minitime1Mer 31 Aoû - 7:05


C'est avec beaucoup d'appréhension que Garrett quitta son petit appartement pour se rendre dans un petit parc non loin de là pour retrouver son amie, Emma. Tous les deux s'étaient rencontrés à l'université, et lorsque Garrett fut en proie à une crise d'angoisse à cause du monde, elle fut la seule à savoir quoi faire pour le calmer. Depuis ce jour, même si lui avait quitté les bancs de la faculté pour s'intéresser à l'informatique, ils étaient restés assez proches et se voyaient de temps en temps, histoire que Garrett ne perde pas les quelques liens qui lui restaient avec la vie sociale. Il quitta alors son immeuble non sans vérifier qu'il n'y avait personne à sa gauche et à sa droite. Par personne, il entendait bien sûr un agent du gouvernement - FBI, CIA, NSA, peu importe - qui chercherait à le tuer. Oui, parce qu'en plus de ses nombreux troubles du comportement et angoisses, Garrett était persuader que l'on cherchait à le tuer. Il avait refusé à nombreuses reprises de travailler pour le Pentagone et depuis, il craignait qu'on ne cherche à le tuer. Il évitait donc un maximum les rues trop fréquentaient ou les transports en commun, histoire de ne pas mourir sans que personne ne réalise ce qui lui arrivait. Et aussi parce qu'il avait peur des foules. Le jeune homme rangea les gants en plastique qui lui avait servit à ouvrir la porte (peur des microbes oblige) et se dirigea sur la droite en prenant bien soin de baisser la tête et de remonter le col de sa veste, histoire de passer inaperçu. Il continua son chemin jusqu'à ce qu'il aperçoit la verdure, autrement dit le lieu de rendez vous avec son amie. Rassuré à l'idée de la retrouver, il traversa la rue malgré son angoisse à se faire renverser par un chauffard et se précipita dans le parc.

Réconforté de voir autant de verdure et d'endroits où se réfugier en cas de besoin, Garrett tenta de retrouver un rythme de respiration normal. Inspirer, expirer, comme le lui avait conseillé Betsy et c'est avec un petit sourire peu rassuré qu'il s'avança dans le parc à la recherche d'Emma. Elle devait se situer non loin de lui, ils avaient l'habitude de se retrouver au même endroit pour ne pas destabiliser trop Garrett. Comme la plupart des personnes de son entourage, tout le monde s'accomodait pour mettre le jeune homme le plus à l'aise possible et ce n'était pas toujours une mince affaire. Reconnaissant, Garrett s'éfforçait de faire des efforts mais les angoisses avaient tendance à prendre le dessus sur lui. Lorsqu'il vit la silhouette d'Emma, la boule de stress dans son ventre s'évapora quelques instants alors qu'il accélera le pas brusquement, persuadé d'être suivit par un homme qui faisait son jogging. Paniqué, il s'installa à côté de la jeune femme blonde en attrapant sa bombe au poivre dans sa poche. Regrettant de ne pas avoir prit son taser, il retint son souffle. Le joggeur passa tranquillement devant lui et Garret pût enfin respirer. « J'ai bien cru que j'allais mourir... » dit-il, alors son visage reprit des couleurs. Il se tourna vers Emma, une mine désolée et un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Brighton

Emma Brighton

MESSAGES : 164
COPYRIGHT : shiya
JOB : Créatrice de dessins animés.
ADDRESS : #95 Chestnut Hill (with Jeremiah & Jaxwahn)
HEART STATUS : single.

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 27 yo.
PRIORITY : her son.
THE THORNY RELATIONSHIPS :

(park) a ray of sunshine (emma) Empty
MessageSujet: Re: (park) a ray of sunshine (emma)   (park) a ray of sunshine (emma) Icon_minitime1Sam 3 Sep - 1:41

Parfois, lorsque l'on rencontre une personne, l'on ressent automatiquement le besoin de les protéger et de prendre soin d'eux. Malgré leur corps d'adulte – ou d'adolescent, selon le moment de la rencontre -, vous arrivez à lire qu'ils ont besoin d'une épaule sur laquelle se reposait, de quelqu'un pour les soutenir, et parfois aussi pour leur donner un coup de pied aux fesses. Et c'était exactement ce qui caractérisait les sentiments de Emma vis à vis de son ami, Garett. Cela avait sans aucun doute quelque chose à voir avec les circonstances dans lesquelles ils s'étaient rencontrés, mais c'était quelque chose qu'elle gardait, pourtant. Cela avait beau plus de six ans qu'ils se connaissaient, elle ne pouvait s'empêcher de leur voir comme un grand enfant qu'il fallait protéger du monde extérieur – sans aucun doute, c'était le cas. Il craignait tellement de choses en passant par les microbes jusqu'au passages piétons, sans oublier les cruels agents du FBI qui voulaient forcément l’assassiner. Ce n'était vraiment pas de tout repos de traîner avec quelqu'un comme lui, mais au final, cela amusait plus la jeune femme qu'autre chose. Et lorsqu'il allait trop loin, elle ne se gênait pas pour lui dire qu'il abusait, l'envoyait chier ou encore le forçait à faire quelque chose qu'il détestait. Dans la mesure où il avait refusé de voir, ou de porter le fils de la jeune femme, pendant les quatre premières années de son existence parce qu'il ne le voyait que comme un microbe sur pattes, elle en avait bien le droit après tout ! Emma prenait cependant la peine de prévenir le jeune homme lorsque Ethan passait la journée ailleurs, ou lorsqu'elle était en congé alors que Ethan était à l'école, car cela rendait les choses plus faciles pour Garett. Aussi agaçant puisse-t-il être, elle savait pertinemment qu'il ne contrôlait pas toutes ses phobies, et le reste du monde lui paraissait bien assez effrayant pour qu'elle n'en rajoute pas une couche. Elle s'arrangeait donc pour toujours lui donner rendez-vous dans des endroits qu'ils connaissaient, des endroits où ils se sentaient en sécurité, et les rares fois où elle oubliait et voulait lui faire une surprise, elle vérifiait l'état dans lequel il se trouvait avant, et si il se sentait courageux ce jour-là. Au final, cela pouvait représenter énormément de travail pour une amitié, surtout de l'extérieur, mais Emma n'était pas le genre de jeune femme à se décourager pour un rien. Et, quoiqu'il y paraisse, elle estimait gagner beaucoup, elle aussi, dans cette amitié.

Elle l'aperçut quelques secondes avant ce dernier. Tendu, tous les sens en éveil, il était visiblement entrain de la chercher. Se dirigeant dans sa direction, elle lui fit signe de la main, et elle le vit être automatiquement rassurée par sa présence. Amusée et touchée à la fois, elle ne put retenir un petit rire lorsqu'elle vit le regard suspicieux que Garett lança au joggueur, attendant qu'il soit passé pour lancer : « J'ai bien cru que j'allais mourir... » Appuyant sa main sur l'épaule du jeune homme, elle l'invita à s'écarter un peu du chemin pour s'installer dans l'herbe. « Ne sois pas idiot, je t'aurai protégé ! » C'était probablement vrai mais la jeune femme avait parfaitement conscience qu'elle ne risquait pas grand chose en disant ça – elle ne partageait pas la théorie du complot de son ami. Elle avait parfois l'impression qu'il était un enfant décidé à faire comme si il se trouvait dans une affaire d'espionnage – ne vous demandez pas pourquoi Ethan aimait aller chez Garett, et passait la journée à vérifier qu'il n'était pas suivi. « Je te raccompagnerai si tu veux. A te faire des frayeurs comme celles-ci, tu vas rapidement te retrouver avec des ulcères, mon lapin. » A force de devoir le traiter avec autant de précaution qu'un enfant, elle avait pris l'habitude de lui donner les mêmes surnoms qu'à... son fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(park) a ray of sunshine (emma)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NANNY, JOURNAL D'UNE BABY-SITTER de Emma McLaughlin et Nicola Kraus
» [atelier neogarou-haldir]REPARATION T-REX of Jurassic Park
» Exposition au Park Music à Arlon
» Ikebukuro West Gate Park
» [Musique]Abney PArk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POSTCARDS FROM FAR AWAY :: PHILADELPHIA ➨ NORTH PHILLY :: FAIRHILL.-
Sauter vers: