AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ❝ DAMN GIRL ❞

Aller en bas 
AuteurMessage
Scarlett Haestings
EVERY GIRL HERE WANNA BE HER.
avatar

MESSAGES : 325
COPYRIGHT : © pomeline ♦ myself (avatar) ๑ dguetta.
MULTINICKS : Ceri ♘ Nagore.
JOB : Propriétaire de night clubs.
ADDRESS : #112 Old City (center city) w/ camron (& Arron).
HEART STATUS : Married.

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 23 yo.
PRIORITY : be famous.
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: ❝ DAMN GIRL ❞    Dim 24 Juil - 7:00

LEHASTINGS@TUMBLR
NOM Haestings, son de jeune fille étant Benceevs. PRÉNOM(S) Scarlett Aurora. ÂGE 23 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE Le 18 juillet, à New York (EU). NATIONALITÉ Américaine. STATUT Mariée depuis trois ans maintenant. PROFESSION/ÉTUDES Elle et son mari sont un peu les David et Cathy Guetta de la nuit, ils possèdent plusieurs night club : deux à New York, un a Los Angeles, un à Miami et un dernier à Philadelphie désormais. GROUPE Workers. TRAITS DE CARACTÈRE adorable, franche, impulsive, débordante d'énergie, rusée, vindicative, ambitieuse, perfectionniste, débrouillarde, souriante, à l'écoute, lunatique, charmeuse, sournoise, un peu peste, vulnérable, élégante, soignée, névrosée.

Jeune femme très gentille mais patron redoutable, c'est ainsi que ses employés la voit. ♜ Son sens de la mode est pointue, elle ne tolère aucun fashion faux pas. C'est d'ailleurs pourquoi les danseuses, serveuses (et danseurs, serveurs), barmaids.. travaillant dans ses night club ont tous une tenue vestimentaire choisit par ses soins. ♜ Elle a étudié le droit, puis le commerce avant de rencontrer son actuel mari et de se joindre à son business. ♜ Ses parents sont respectivement médecin urgentiste et allergologue. Ils ont toujours voulu la voir intégrer dans la branche médecine. Ils ont mal digéré le côté boite de nuit et abandon d'étude. ♜ Elle a un frère qui vit toujours à New York. Et un autre 'frère' que ses parents ont décidé de sauver. Elle ne le connait pas. ♜ Son mariage tient étonnement bien la route. Cette information la choque toujours, elle qui était persuadé de ne jamais se faire passer la bague au doigt. ♜ Elle cuisine très bien, cependant flemmarde et surtout n'ayant pas le temps, elle a tendance à commander des plats tous préparés chez l'italien du coin de chez elle. ♜ C'est une excellente danseuse. ♜ Elle a meublé elle-même tout le penthouse du couple, ne laissant passer aucun détail. ♜ Elle ne supporte pas qu'on la confonde avec Scarlett Johansson. La catin. ♜ Du fait de son métier, beaucoup de personnes l'arrêtent dans la rue. Tous tentent d'obtenir un accès à ses boites, voir plus. Depuis, elle sait parfaitement reconnaître les gens vrais du reste de la population. Un véritable radar. ♜ Elle déteste les cyclistes, cette bande d'incapables.

PSEUDO/PRÉNOM Sowwww, Pomeline, encore. AVATAR Leighton, toujours. ÂGE ET SEXE Rah tout le temps et pis voilà. COMMENTAIRES Je change le perso, je suis une fofolle je sais *paf*.

_________________
I feel the same I wanna meet her they say she low down it's just a rumor and I don't believe it they say she needs to slow down the baddest thing around town she's nothing like a girl you've ever seen before, nothing you can compare to your neighborhood oh she's a diva. ♜ sexy bitch.


Dernière édition par Scarlett Haestings le Sam 13 Aoû - 5:39, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlett Haestings
EVERY GIRL HERE WANNA BE HER.
avatar

MESSAGES : 325
COPYRIGHT : © pomeline ♦ myself (avatar) ๑ dguetta.
MULTINICKS : Ceri ♘ Nagore.
JOB : Propriétaire de night clubs.
ADDRESS : #112 Old City (center city) w/ camron (& Arron).
HEART STATUS : Married.

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 23 yo.
PRIORITY : be famous.
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: ❝ DAMN GIRL ❞    Dim 24 Juil - 7:00




BAD NEWS SCARLETT.
i'm gonna kick your ass.

« T'as couché avec Kalea ! » hurla-t-elle en balançant un semblant de vase cher et affreusement moche contre un mur (elle avait raté Camron de peu). Il lui avait annoncé la nouvelle il y a peu, quelques jours en réalité. Depuis elle ne cessait de s'en prendre à lui, passablement énervée de constater qu'il était comme tous les autres. Il connaissait sa femme, il connaissait son caractère incendiaire. Il savait que tout allait mal finir. « C'est une erreur, je m'en fiche de l'autre blondasse ! » se justifia-t-il, les bras tendus devant lui, mains ouvertes, essayant de calmer sa femme comme il le pouvait. « Tu la sautes et tu la traite de blondasse maintenant ! ORDURE ! » hurla-t-elle en jetant un autre objet dans sa direction : un magazine. Scarlett était blessée, elle ne supportait pas l'idée qu'il ait pu aller voir ailleurs. Avec son amie qui plus est. Depuis cette annonce, la new yorkaise était ravagée, bien qu'elle n'en montre aucun signe. La pièce principale de leur appartement était elle aussi dans un état lamentable. Elle avait subi l'attaque éclaire de la demoiselle et c'est désormais sur ce point qu'elle se re concentra. « Je suis désolé. » lança-t-il avec toute la sincérité du monde en se penchant sur le sol afin de ramasser les restes de vase. Toujours debout, les bras croisés, Scarlett l'observa faire en soufflant. « Je me sens beaucoup mieux, merci. » fit-elle sarcastiquement en haussant les épaules avant de s'installer dans le canapé, la mine réfléchie. Son coeur et sa tête lui dictait deux choix différents : le premier de le pardonner, de rester avec lui. Elle ne pouvait nier être amoureuse malgré son attitude déplorable. L'erreur est humaine, disait-on. Son second choix venait de sa tête et lui hurlait à tout bout de champs de fuir, qu'il recommencerait et qu'il ne méritait pas une once de compréhension de sa part. Qui avait raison, qui avait tort, qui choisir. Impossible de savoir à l'heure actuelle, tant elle était à fleur de peau. « C'est vraiment une erreur Scarlett.. » reprit-il alors qu'il venait de finir de nettoyer le sol. Elle ne lui jeta même pas un regard, de peur qu'il constate ses yeux embués. « Je sais, t'as pas cessé de me le répéter. » renchérit-elle avec difficulté. Tandis qu'il se dirigea vers elle pour s'assoir à son tour sur le canapé, elle détourna le regard ailleurs, se passant une main sur le front. « C'était une fois, j'ai pas d'excuse, je sais. Mais ça fait trois ans qu'on est marié. Ça a plus d'importance qu'elle.. » Les belles paroles. Scarlett monta les yeux au ciel. « Ça fallait y penser avant. » cracha-t-elle en se déplaçant sur le côté. « On fait quoi ? J'attends que tu me pardonne ? » demanda-t-il, tout aussi perdu qu'elle. Au moins ils se rejoignaient encore sur un point. « A supposer que je le fasse, oui. En attendant voici ton nouveau lit qui semble très confortable. » Elle pointa du doigt le sofa, se leva et sortie dans la pièce en trombe sans dire mot de plus.


Sa paire d'ongles manucurés claquait sur le comptoir du café. Son regard, vide d'expression, se portait au loins, à travers la vitre. Ce fut la serveuse, une grande blonde souriante et respirant le bonheur qui la sorti de son état de léthargie passager. Son frappuccino au thé mangue-passion était prêt. Enfin. Ne souhaitant pas ouvrir la bouche, de peur qu'elle s'attarde ici et commence à lui faire la conversation sur sa petite vie parfaitement minable, Scarlett se contenta de sourire presque hypocritement. Une fois la serveuse retournée, elle haussa les yeux au ciel, blasée. Le monde entier puait la joie de vivre. Le cliquetis de la porte se fit soudainement entendre. Kalea venait d'arriver, toute pimpante et adorable. « T'es en retard ! Je t'attend depuis 20 minutes ! » siffla Scarlett, passablement irritée par son amie. « C'est mon réveil, je suis navrée. » répondit-elle aussitôt en prenant le soin de s'asseoir juste à côté. La new-yorkaise ne répondit pas, haussa les épaules et dégusta une goute de sa boisson, tandis que la serveuse revenait prendre la commande de son amie. Amie qui avait couchée avec son mari, rappelons le. Mais ironiquement, Scarlett rejetait tout sur monsieur et non sur mademoiselle. Une chance pour elle. « Elle m'énerve avec son sourire niais et son air de cruche. » fit-elle en l'observant encore une fois s'éloigner. « Elle t'as fais quelque chose de mal ? » demanda Kalea, peut être étonnée de la réaction de Scarlett qui était plutôt polie et adorable à son habitude. « Elle pue le bonheur. Elle respire le bonheur. Si on était dans un film, elle aurait des petites fleurs autour d'elle et des oiseaux aussi ! » D'accord. L'adultère de son mari avait complètement déréglé son caractère habituel. Lorsque la dite cendrillon revint vers elle et déposa la commande, elle sourit à nouveau hypocritement et Kalea ne pu s'empêcher de pouffer de rire, se moquant ouvertement d'elle. « Je déteste toutes ces filles qui puent et respirent le bonheur ! Je voudrais les écraser les unes après les autres ! » Elle déposa une main sur son épaule, comme pour la soutenir. « Ça va pas ? » Bien sûr que ça n'allait pas. « J'ai envie de le virer de chez moi, de chez nous.. je veux puer et respirer le bonheur moi aussi ! » cracha-t-elle en regardant son amie qui eut un mouvement de recul. Sous peu elle obtiendrait un aller simple pour un hôpital psychiatrique et cueillerait des petits fleurs dans un jolie parc en répétant 'bonheur' comme une déglinguée. Elle s'imaginait déjà finir là-bas. Consciente de son état actuel, elle passa une main sur son visage comme pour se calmer. « Tu devrais surtout faire une pause et te calmer Scar. » Elle avait entièrement raison, il était inutile de se torturer l'esprit. Du moins pour l'instant, elle aurait tout le temps d'y penser une fois chez elle, en face de lui. C'est pourquoi elle se saisit de sa boisson, prête à ressortir de là. « C'est pour ça que le shopping existe. Allez bouge tes fesses la blonde. » fit-elle en l'obligeant à la suivre. Kalea et elle étaient toujours amies, restait à savoir pour combien de temps.


_________________
I feel the same I wanna meet her they say she low down it's just a rumor and I don't believe it they say she needs to slow down the baddest thing around town she's nothing like a girl you've ever seen before, nothing you can compare to your neighborhood oh she's a diva. ♜ sexy bitch.


Dernière édition par Scarlett Haestings le Ven 12 Aoû - 21:44, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlett Haestings
EVERY GIRL HERE WANNA BE HER.
avatar

MESSAGES : 325
COPYRIGHT : © pomeline ♦ myself (avatar) ๑ dguetta.
MULTINICKS : Ceri ♘ Nagore.
JOB : Propriétaire de night clubs.
ADDRESS : #112 Old City (center city) w/ camron (& Arron).
HEART STATUS : Married.

ALL THE RIGHT MOVES -
AGE : 23 yo.
PRIORITY : be famous.
THE THORNY RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: ❝ DAMN GIRL ❞    Ven 12 Aoû - 4:07




THE SCARLETT BITCH PROJECT.
it's a wonderful lie.

« Je suis une Adison Montgomery-Sheperd. Je suis une Adison et Kalea est une Meredith. C'est ma Meredith ! Tu te rends compte j'ai une Meredith, Slythein ! Un poisson du pénis, ce que tu veux, elle est logé là.. PUTAIN tu m'écoutes ! » hurla-t-elle à l'attention de son amie, complètement avachis sur le canapé du coin VIP de sa boite. Fidèle à elle-même Slythein. « Je me fous de te vie sentimentale Scarlett, je suis occupée. » fit-elle en haussant les épaules puis en se redressant, lançant un regard assez explicite à un jeune homme posé juste en face. L'un de ses employés qui plus est. « Arrêtes de faire ta Izzie ! C'est pas un Alex ! » hurla-t-elle encore une fois, prête à l'étriper si elle ne prenait pas son rôle de copine plus à coeur. De ce fait, Slythein arrêta de sourire, prit une position assise normale et l'air le plus banal possible, tentant avec difficulté de tenir droite. « Vas-y. » Elle secoua la tête. « Merci ! » rétorqua-t-elle, amer, avant de reprendre. « T'as écouté ce que je t'ai dis au moins ? » Apparemment oui car elle déposa une main sur son épaule. « T'es pas une Adison. T'es une Meredith. Sauf que Camron c'est pas ton docteur mamour, c'est lui ton poisson du pénis. » Ça devenait un peu confu pour son esprit. « Ce que je veux dire, ce que tu peux rejeter la faute sur Camron uniquement. Fais le payer à Kalea aussi. » Ça lui semblait impossible. Avant. Mais Slythein avait cette capacité de vous remettre les idées en place et ce, rapidement. Ce qui laissa Scarlett dans un moment de rêverie. Pourquoi diable avait-elle donc tout rejeter sur son mari uniquement ? Kalea avait l'excuse de "j'ai rompu avec mon petit ami à ce moment là" .. ça semblait correct ? Ça ne lui semblait plus. « Et je suis censé faire quoi ? La rayer de ma liste des gens à fréquenter ? » lança-t-elle d'un ton abattu. « Non, venge toi. Elle a couché avec ton mari. Tu dois lui pourrir la vie jusqu'à que tu te sentes mieux. » La manière de penser de la brune était radicale. Quoi que franchement intéressante. Depuis cette annonce, Scarlett se sentait affreusement mal et laisser sa pseudo amie trainait dans sa vie était nocif. Quant au fait de lui faire payer, encore fallait-il trouver comment. Tandis que de nombreuses idées plus tordues les unes que les autres germèrent dans l'esprit de la new-yorkaise, elle fit un signe de la main à l'un des serveurs qui ramena aussitôt une bouteille de champagne, offerte par la maison évidemment. « Tu as raison. A la vengeance. » lança-t-elle en tendant son verre pour trinquer. Un sourire malsain se dessina sur la visage de son amie, la vraie, tandis qu'un de ces jours, Kalea paierait son erreur.


Encore paisiblement endormie, se laissant aller dans un doux rêve, Scarlett fut subitement réveillée par un bruit. Un bruit aigu. Elle ouvrit légèrement les yeux, se demandant si son rêve ne lui jouait pas des tours. Le bruit retentit à nouveau : la porte. Le réveil pointait les 11H30, heure à laquelle, d'habitude, elle dormait toujours pour récupérer de ses longues nuits. C'est non contente et d'une humeur de chacal qu'elle se leva en enfilant un peignoir avant de se diriger vers la porte, prête à emplafonner le con (ou la conne) qui avait osé la sortir des bras de Morphée. « Caleb !? » fit-elle en constatant que son frère était là, des valises dans les bras, tout sourire. Eh merde, elle avait complètement oublié qu'il venait en vacance. Mais c'est l'énergumène derrière lui qui attira son attention. Il ressemblait trait pour trait aux malades présents dans Prison Break. « C'est qui ça ? Quand je te dis que tu peux venir en vacance, c'est pas pour ramener tes copains avec ! » hurla-t-elle à moitié, tandis qu'il pénétra dans le penthouse, suivi de l'inconnu qui lui, semblait trouver la situation tout à fait normal. Et vu la manière dont il observait les lieux, elle commençait à avoir peur. « Ça, c'est Arron. Tu sais, la CHOSE que nos parents ont décidé de sauver du bas monde ? » Encore une information qu'elle avait complètement zappé. « La chose vous emmerde, vous encule, vous enjambe. » lança Arron en souriant, s'adossant à un mur. « Et toi par derrière. » Choquée, Scarlett ouvrit la bouche et la referma aussitôt, faisant un pas en arrière. « Tu dégages ! Et t’emmène le taré avec toi. Tu te trouves un hôtel tu te démerdes mais tu me laisse pas ça ici ! » Caleb eut un grand sourire, de l'un de ceux qui ne voulaient rien dire de bon. « Papa et maman ont dit que tu devais t'en occuper. Genre, lui apprendre les bonnes manières. » Évidemment. Ses parents étaient des gens charmants, très bien élevés qui étaient du type à donner à des oeuvres, à vouloir sauver le monde, à ête contre la guerre, à militer toutes les semaine. « Ben voyons. Moi je m'occupe de la tare et eux récoltent la gloire c'est ça ? C'est non ! » C'était catégorique et ça fit sourire son frère qui n'en avait strictement rien à faire. « Oui, bon, alors si tu veux passer tes nerfs sur quelqu'un, tu l'as lui maintenant et sinon t'as le téléphone pour les parents. Je sais que Camron t'as trompé mais faut décompresser Scarly ! » fit-elle en tapotant son épaule, avant de déposer les valises dans un coin, tout sourire. « Bon je vous laisse hein, à plus tard. » Elle aurait voulu le rattraper mais il avait fui les lieux bien trop rapidement. Le dénommé Arron la fixait intensément. Automatiquement, elle ressera son peignoir sur elle, de peur qu'il la viole, la tue ou elle ne savait quoi. « La tare t'emmerdes toujours autant Carly. » pause. « C'est Scarlett ! » reprit-elle, énervée avant de se raviser. « Scarlett, Carly c'est pareil. On s'en fout. Je vais t’appeler l'hystérique, je retiendrais mieux. » Encore une fois il venait de l'offusquer. Et sans demander quoi que ce soit, il se dirigea vers la cuisine avant de se servir dans le frigo. « Putain y a pas de bière ? T'as une voiture ? De l'argent ? Je vais en chercher. » Des baffes, elle avait envie de lui foutre des baffes. Inspirant un bon coup, elle finit par s'installer sur l'une des chaises hautes à disposition, prête à faire un effort, ou presque. « Non, pas de bières, pas de voiture, pas d'argent. Tu vas pas commencer à me faire chier ALORS QUE TU VIENS A PEINE D'ARRIVER BORDEL DE MERDE VOUS M'EMMERDEZ TOUS EN CE MOMENT ! » D'accord, le self control n'avait aucun effet sur elle. Et ses hurlements n'en avaient pas beaucoup plus sur lui. « Faut te calmer Cory. » s'enquit-il en haussant les épaules. Il se saisit de la bouteille de jus de fruit, dans laquelle il bu sans prendre de verre et la reposa au frigo en souriant malicieusement. Puis, d'un pas assuré, se dirigea vers une porte, celle de sa chambre. « Ça c'est ma chambre ! » Aucune importance, il venait de claquer la porte. Il se passa deux secondes avant que celle-ci ne se ré-ouvre. « Je m'en fous, j'aime pas les canapés. Je suis claqué, tu viens ? » - « Mais.. je.. non ! » Il haussa les épaules. « Ben prends le canapé et quand t'auras mal au dos, je serai content de te faire un massage à ma façon. » Son regard en dit long sur ses pensées. Ce type était complètement malade. Et dans sa chambre. Un malade dans sa chambre. Camron et Kalea ne lui suffisait pas, non, maintenant, elle avait droit à lui.

_________________
I feel the same I wanna meet her they say she low down it's just a rumor and I don't believe it they say she needs to slow down the baddest thing around town she's nothing like a girl you've ever seen before, nothing you can compare to your neighborhood oh she's a diva. ♜ sexy bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ❝ DAMN GIRL ❞    

Revenir en haut Aller en bas
 
❝ DAMN GIRL ❞
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PomPom girl
» Girl Number 9 (web-série)
» [poupée] Dear Lélé Girl - Avril 2010
» TAKARA - EVANGELION - SORYU ASUKA LANGLEY Cool Girl
» Girl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POSTCARDS FROM FAR AWAY :: PHASE TWO ➨ TINY FIGURE ON THE HORIZON :: THE ESCAPIST. :: FICHES VALIDÉES-
Sauter vers: